Les tendances web design de la rentrée 2019

Découvrez les tendances qui vont former votre rentrée créative, pour de nouvelles créations en phases avec notre époque.

Partenaire

L’observation et la présentation des tendances sont dans l’ADN même de Webdesigner Trends. L’année 2019 a été très intéressante en termes de web design : nous avons assisté à une renaissance d’anciennes tendances comme le « style 90’s » ou encore l’utilisation d’énormes typographies. Ces éléments donnent un nouveau souffle aux designs normés et « flats » qui prennent vie sur le web depuis tant d’années.

Il n’est pas facile de trouver des tendances émergentes aujourd’hui, à l’ère du « blanding« , dans laquelle toutes les marques et services se retrouvent dénudés de personnalité graphique. Sans être fataliste, bien au contraire, ma sélection mensuelle des incontournables m’a fait découvrir mois après mois, quelques pures merveilles de design et d’expériences.

Les technologies web ayant énormément évolué au fil des ans, les concepteurs web dans leur ensemble ont su créer de nouveaux concepts en faisant émerger de nouvelles tendances.

Cet article mixe tendances graphiques, allant du choix de la couleur à l’utilisation des textes, à la typographie, à l’interface globale, puis des tendances technologiques de l’UX, du WebGL et de l’animation.

Un design plus émotionnel que jamais

Souvenez-vous, sur le web le contenu est roi. Mais la seule façon de créer un premier lien réel avec votre cible est de concevoir un design émotionnel. La place du site web aujourd’hui est particulière. Quels enjeux représente-t-il par rapport aux réseaux sociaux ? Quelle est sa place dans cet écosystème ? Basés sur ces questions, il vous appartient de créer l’émotion désirée à vos utilisateurs. La surprise, le sentiment d’anxiété, de confiance ou de méfiance peut se manifester dans les premiers instants de la visite.

Le choix des couleurs utilisées pour représenter l’un des sentiments ci-dessus doit permettre de créer cette connexion et doit également correspondre au contenu du texte et des images. L’apparence générale de l’interface fait ressortir une émotion saisissante pour l’utilisateur, conditionnant le résultat de la prochaine étape.

Créer un design émotionnel captivera les utilisateurs et créera instantanément beaucoup d’intérêt pour ce que vous avez à offrir en tant que designer.

Quelle émotion(s) vous procure une photo d’introduction telle que le site de la compagnie Morenita ci-dessous par exemple ?

Des animations bien dosées

L’animation n’est pas une nouveauté, mais elle reste une tendance web design bien présente depuis quelques années maintenant. Seuls les sites les utilisant de manière cohérente et raisonnée tirent leur épingle du jeu. Les développeurs front-end doivent apprendre les principes de base de l’animation pour créer un système d’animations cohérent.

L’animation sert dans certains cas à amener de la puissance au design, attirer l’attention et créer un flux naturel de découverte de l’information. Utilisées de manière bancale, elles risquent de desservir votre propos.

L’agence « Cher Ami » étonne une fois de plus avec un site aux animations riches, justifiées et bien dosées.

Le retour du one-page

Laissé de côté à une époque, les sites en mode one-page recommencent à envahir le web. Basés sur des éléments fixes sur la page, l’information devient plus accessible au scroll. L’utilisateur n’a ainsi pas à mémoriser un principe complexe de navigation et de recherche de l’information.

Nés suite à la croissance de l’utilisation mobile au fil des ans, le web design « one page » convient également mieux aux utilisateurs mobiles déjà habitués au long défilement.

Le site Gyor par exemple fonctionne comme un one-page, de manière fluide, avec du scroll. Les éléments fixes apportent une dynamique intéressante.

Design surréaliste

Il est devenu plus difficile que jamais de créer une interface pérenne qui tienne le coup plus de 2 ou 3 ans. Il suffit de voir le nombre de refonte qu’opère les grosses applications pour satisfaire au mieux les besoins des utilisateurs.

Regardons les choses en face, dans ce monde de fou, la piste de création d’un web design sorti du réel peut créer un impact important. Bien qu’ayant déjà fait leurs preuves dans les tendances web,  elles n’ont jamais été aussi pertinentes qu’aujourd’hui.

Créez votre propre cadre de travail et connectez-vous à  l’émotion ciblée et recherchée pour vos prospects. Vous ne pourrez pas satisfaire tout le monde. Certains trouveront vos illustrations peu attrayantes ou étranges, mais après tout, si l’objectif principal est d’impliquer les utilisateurs tout au long de l’expérience et de leur donner quelque chose de nouveau, la mission est accomplie !

L’expérience de scroll du site Dice Berlin est étrange, mais tellement cool que l’utilisateur risque de s’en souvenir.

La typographie vintage plus puissante que jamais

Probablement la tendance la plus évidente et la plus adoptée du web design pour l’année 2019. Les designers sont retournés à l’essentiel, passant des design modernes aux bons vieux styles de typographie vintage.

Le style serif et les textes anciens ont la côte. En règle générale, ces styles ont des lignes plus audacieuses et plus attrayantes par rapport au style populaire sans empattement. Cela explique pourquoi certains grands acteurs du numérique utilisent un style neo-vintage.

Le site de Jillian Hobbs utilise une de ces fameuses typographies à empâtement :

Typographie en folie

Au-delà du vintage, depuis la prise en charge de typographies riches sur le web, les designers s’y sont donnés à cœur joie. Lisibles et magnifiées sur de nombreux appareils, elles s’adaptent, quelle que soit la résolution. Elles offrent ainsi des possibilités de création infinie autour d’elles.

De très nombreux design se base sur ce principe, comme le nouveau site d’Aristide Benoist par exemple (avec une bonne dose de WebGL en plus).

Miser sur la « Data Visualization » pour faire passer des idées

C’est une évidence, les infographies bien travaillées arrivent à faire passer beaucoup plus d’idée qu’un long texte ennuyant. Le seul moyen de présenter efficacement des données complexes aux utilisateurs consiste à les visualiser. Elles seront non seulement intéressantes, mais également faciles à comprendre.

Les données visualisées (Data Viz) peuvent être utilisées comme image fixe ou comme animation, selon la plate-forme et le but recherché.

Pour une meilleure UX, les données peuvent être transformées en une histoire captivante, où les utilisateurs sont guidés par l’introduction, le corps et la fin de l’histoire. Tout le monde aimerait être pris à travers ce voyage particulier où aucun détail ne reste flou. De cette façon, la compréhension devient aisée, le suivi est presque instinctif. Le temps passé sur le site peut-être plus long, pouvant ainsi amener un taux de conversion plus élevé.

Toujours plus de vidéos

Les vidéos font partie des tendances depuis un certain temps maintenant. Cependant, il existe le besoin croissant de plus de contenu vidéo pour les utilisateurs demandent des nouvelles réalisations toujours mieux adaptées aux nouveaux usages.

L’utilisation de la vidéo ne simplifie pas seulement le contenu, mais elle diversifie également la page pour contenir des informations beaucoup plus pertinentes qui capturent plus que ce que votre auditoire recherche. L’utilisateur doit par contre, trouver une réelle valeur ajoutée dans chaque élément de contenu fourni. La vidéo doit avoir pour objectif de fournir des informations significatives qui ne mèneront pas à une perte de temps pour vos utilisateurs.

Le site OAS inclus des vidéos dans son listing de produit. Une bonne idée pour impressionner et susciter l’intérêt.

La 3D pour sublimer l’expérience

Depuis l’arrivée de la 3D dans le navigateur, les expériences du type se multiplient. Utilisées pour créer de l’émotion (encore une fois), elles étonneront votre utilisateur en venant sublimer l’interface avec du contenu animé.

Si la 3D apporte vraiment une valeur ajoutée, par exemple dans le cas d’un configurateur, elle sera d’autant plus légitime.

C’est le cas par exemple du site de montre Baume, qui offre la possibilité de personnaliser son produit directement en 3D dans le navigateur.

Pour conclure

Sans avoir établi la liste exhaustive de toutes les nouveautés du web design, je pense sincèrement que ce petit dossier peut vous permettre de prendre la température des tendances pour les mois à venir.

Ce sont les différentes cultures, les GAFA et les nouveaux modes de vie qui ont dicté les tendances du web design au fil des ans. Plus important encore que suivre les tendances, créer un design aligné avec votre client est ce qui compte au final. Bien plus que « d’être à la mode ». Si vous parvenez à trouver un équilibre entre les deux, le tour est joué !

Et vous, qu’elles sont les tendances qui vont ont fait vibrer ces derniers mois ?


Lien de la source

Tags: No tags

Comments are closed.